Geek

Amazon / Google : qui deviendra le roi de la diffusion en direct de contenu ?

Actualité Geek Technologie
Pierre-Yves Ferret
2 Flares Filament.io Made with Flare More Info'> 2 Flares ×

Web – Google, le géant du web réfléchit fortement à élargir son dispositif de visionnage de contenu en ligne.

Devant le succès grandissant de son confrère Amazon avec sa plateforme fraîchement achetée (TwitchTV), Google veut sa part du gâteau et compte bien ne laisser que les miettes à ses concurrents.

Récemment, l’outil Youtube a subi d’énormes changements : mise en place du lecteur HTML5, possibilité d’uploader des vidéos à 360°, YoutubeKids pour les enfants… La firme américaine a le vent en poupe et a dernièrement mis une cinquantaine d’ingénieurs sur le développement d’un « service de streaming live », consacré notamment aux jeux-vidéos et à l’e-Sport (compétition de jeux-vidéos).

La diffusion de parties de jeux-vidéos connaît depuis 3 ans une constante progression dans le monde. En effet, les chiffres du streaming vidéoludique et des streams dits « e-Sport » ont de quoi faire trembler n’importe quel site de contenu vidéo.

  • 2014 : 100 millions de spectateurs uniques par mois.
  • Plus d’1,5 millions de diffuseurs actifs sur TwitchTV.
  • 2013 : 2,4 milliards d’heures visionnées pour l’e-Sport.

 

Hebergeur d'image
On comprend tout de suite mieux pourquoi Google s’intéresse de prêt à ce phénomène en voulant frapper un grand coup dans le streaming live. Toutefois, l’entreprise détentrice de Youtube n’en n’est pas à son premier coup d’essai dans la diffusion de contenu en direct. En effet, la fonction Live sur le lecteur Youtube existe depuis quelques temps déjà. Barack Obama « himself » s’est déjà adonné à cette pratique lors d’un de ses discours et des compétitions sportives ont déjà été diffusé sur Youtube en 2014.

Le spectateur sera le premier gagnant

2015 sonne comme l’année de la redistribution des cartes pour les amateurs d’e-Sport et de jeux-vidéos sur internet. Si Google arrive à développer une plateforme performante avec des leviers économiques importants, notamment pour les streameurs professionnels et les organisateurs de compétitions, TwitchTV pourrait se retrouver (enfin) face à un VRAI concurrent (je fais référence à Dailymotion Games qui ne connaît pas un grand succès auprès des spectateurs). Google aurait déjà l’intention de développer des partenariats avec divers championnats sur des jeux comme League Of Legends ou CS:GO (Counter-Strike : Global Offensive) pour assurer une phase de lancement tonitruante.

Si la mayonnaise prend dès cette année, Google aurait en sa possession tous les ingrédients pour (re)devenir le roi de la vidéo en ligne avec Youtube (VOD) et « YoutubeTV » (Diffusion en direct). Si vous voulez en apprendre plus sur l’e-Sport et tout l’écosystème autour, Wikipédia est votre ami.


About the author

Pierre-Yves Ferret

Pierre-Yves Ferret

Rédacteur Geek chez "Hey, listen !", je suis diplômé d'un Master 2 spécialisé en e-Commerce et stratégie multicanale et travaille au sein d'un site marchand en tant que Responsable Webmarketing. Je m'intéresse de prêt à l'univers Geek dans son ensemble (jeux-vidéos, sériesTV, buzz etc...) et suis toujours en quête de l'information décalée et originale. J'essaye de mettre en avant les nouveaux usages marketing et com' dans ces domaines particuliers.

2 Comments

  • Cette concurrence entre acteurs permettra peut être de générer plus de revenu pour les streameur… C’est décidé, je streame du Blobby volley dès demain 🙂

    • Je suis sûr qu’il y a de l’audience pour ce magnifique jeu 🙂 Je pensais même à de la DuoQ bot lane Mundo/Anivia !

Leave a Comment