Communication Sonore

Les nouveaux enjeux du marketing musical (1/5) : le marketing musical apprécié dans l’hexagone

Hugo Lapierre
Written by Hugo Lapierre
6 Flares Filament.io Made with Flare More Info'> 6 Flares ×

Communication Sonore – En cette rentrée, nous décortiquons pour vous les nouveaux enjeux du marché du marketing musical en France, sous la forme de 5 articles à paraître chaque semaine.  

DaftPunk-Hey-listen

L’industrie de la musique en France a retrouvé un peu de croissance en 2013 (+2,3%), une première en 10 ans. Les succès populaires des Daft Punk ou de Stromaé peut-être n’y sont sûrement  pas pour rien  Cette hausse ne provient pas du numérique comme on pourrait le croire, mais des supports physiques CD et DVD qui fournissent toujours l’essentiel des revenus du secteur, le support disque représente 70% du marché en France. Les années passent et l’engagement des Français pour la musique reste constant.

Le marketing musical : les moeurs changent en France

La musique a souvent été le parent pauvre de la communication, car peu pris en considération par les directeurs marketing et communication, ou bien abordé en dernier dans les budgets alloués. Cependant, selon l’étude Baromusic mené par l’agence Havas Sports & Entertainment, les entreprises qui prennent en considération l’univers musical de marques sont appréciées en France. L’étude barométrique révèle que 72% des Français estiment que la marque s’associant à la musique se distingue par le haut par rapport à ses concurrents. 63% la considèrent plus proche d’eux, et 69% pensent qu’une telle association invite à vivre de nouvelles expériences avec la marque. Ces chiffres sont évocateurs d’un profond amour des Français pour la musique et d’un attachement particulier pour les marques qui intègrent de la musique dans leurs stratégies de communication.

 

Vers une prise en considération générale 

Ainsi en 2014, si une entreprise souhaite améliorer l’engagement de sa cible pour son entreprise et fédérer autour de sa marque, elle devra commencer par appréhender convenablement son univers musical d’entreprise, en tout cas les Français n’attendent que ça. Bien sûr nous ne parlons pas de cacophonie générale, mais de donner plus de considération à la musique, et de définir un périmètre sonore d’entreprise comme ligne directive. Les Français veulent plus d’associations musique et marques, c’est eux qui le disent alors « Au boulot les marques ! » !

marques-hey-listen

About the author

Hugo Lapierre

Hugo Lapierre

Créateur du Projet « Hey, listen ! ». Étudiant à Sup’ de COM Lyon lors de la création du blog, je suis aujourd’hui diplômé d’un Master 2 spécialisé en communication. Je suis un passionné de markéting et de communication stratégique. Curieux, j’adore analyser les succès comme les échecs des publicitaires et annonceurs. Je suis également un passionné de musique tous genres confondus. C’est ici que le projet est né, comprendre et analyser comment la musique peut-elle devenir un avantage certain pour les communicants de demain.

Leave a Comment